Je continue mes lectures et mes découvertes dans la collection Medium: Lettres de l'intérieur de John Mardsen.

41J005J2YQL__SS500_

Un roman épistolaire, à priori la correspondance banale de 2 jeunes filles australiennes, l'une (Mandy) ayant répondu à l'annonce de l'autre (Tracey) dans un magazine.

Un roman très bien construit et rythmé, on s'accroche vite à la correspondance des 2 filles, on veut savoir où elles en sont et où elles vont, on ne lache pas le livre avant de l'avoir su...

Le fait est que Tracey n'est pas l'ado lambda qu'elle dit être au début de la correspondance... En effet, elle vit dans un centre de détention, un centre pour adolescents "criminels" dans lequel elle fait sa loi. Mais pour elle cette correspondance sera une véritable soupape de sécurité, un bol d'air qui lui permettra de se découvrir sous un nouveau jour et de croire à nouveau à la vie.

Et, a contrario, si Mandy, elle, semble avoir une vie tout à fait normale les choses ne sont peut être pas pas si simples... Sa vie est certes rythmée par les cours, les amourettes, les copines et sa famille mais dès le début de la correspondance, quand celle-ci deviens vraiment sincère, on sent qu'il y a une faille du coté de Mandy aussi, dans le personnage de son grand frère...

Jusqu'à la fin la tension monte, l'attachement entre les 2 filles, les situations opposées qui se répondent souvent. 

Et tout cela termine de façon violente, sans vraiment d'explications, juste de suppositions. Le lecteur s'y retrouve autant abandonné et perdu que Tracey qui s'était mis à croire à l'avenir. Et c'est ici que toutes les lettres de Mandy prennent plus de sens, et que sa vie si "normale" nous éclate à la gueule comme dans celle de tracey qui n'a peut être pas voulu voir ce qui était en train d'arriver...

Un livre beau et vraiment émouvant, à conseiller à touts les adolescents, filles comme garçons. Un roman qui fait vraiment réfléchir sans jamais être moralisateur. La façon qu'a l'auteur de présenter la vie des 2 filles est juste, fine, le regard sur la vie en centre de détention ne sombre jamais dans le facile, le racoleur.

Il pourrait être interressant de l'étudier dans le cadre d'un projet en Education civique, en anglais et français, autour de la thématique de la Violence, que la projection de films comme Bowling for Colombine ou Elephant pourrait aussi éclairer...

Lettres de l'intérieur / John Mardsen - Medium Club - Paris : L'école de loisirs , 1998.

Crédits Image: Tous droits réservés à L'école de loisirs http://www.ecoledesloisirs.fr